La Conférence du Rhin supérieur

 
La Conférence du Rhin supérieur

En 2014, la présidence de la Conférence du Rhin supérieur est assurée par Monsieur Stéphane Bouillon, préfet de la région Alsace, préfet du Bas-Rhin.

L’objectif principal de la Conférence du Rhin Supérieur est de renforcer le dynamisme de la coopération transfrontalière dans l’espace du Rhin supérieur.

Pour en savoir plus, cliquez ici




Bilan de l'année 2014 de la présidence française de la Conférence du Rhin Supérieur

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse


Séminaire "Economie Sociale et Solidaire" - 24 octobre 2014

Réalités, enjeux et perspectives pour le Rhin supérieur

Programme


Séminaire tri-national "L’agro-écologie dans le Rhin Supérieur"

Regards croisés sur les nouvelles politiques agricoles et leur mise en œuvre au Lycée Agricole de Rouffach (68)  - Mardi 4 novembre 2014 de 9H30 à 17H30.

La Conférence du Rhin Supérieur, au travers du groupe  "agriculture", a souhaité mettre en avant l’agro-écologie  en  2014.

Au  cœur  de  la  nouvelle  Politique Agricole Commune, cette orientation est également le moteur du projet "Produire autrement " inscrit dans la nouvelle loi d’avenir agricole française.

L’agro-écologie vise  à développer  des  systèmes agricoles  conciliant  performances  économiques, environnementales et sociales. Il s’agit d’optimiser les processus naturels favorables à la production tout en préservant les ressources, en intégrant la diversité des modèles agricoles.

L’agriculture est déjà engagée dans cette voie au sein de  l’espace  rhénan  supérieur.  Le  renforcement  des échanges  et  des  collaborations transfrontalières sur l’agro-écologie vise à favoriser son déploiement.

Pour connaître le programme, vous pouvez télécharger le prospectus :

  •  

Les inscriptions peuvent se faire à la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt avant le vendredi 22 octobre 2014 :

  •  Par courrier : DRAAF Alsace - Secrétariat de la direction
     14, rue du Maréchal Juin - CS 31 009 -  F- 67070 STRASBOURG
  • Par fax : (00 33) 03 69 32 50 51







De nouvelles actions transfrontalières dans le Rhin supérieur

La Conférence du Rhin supérieur sous présidence française vient d’adopter de nouveaux objectifs pour 2014. Plusieurs réalisations concrètes sont déjà en œuvre.

La signature de l’Accord intergouvernemental de Bonn le 22 octobre 1975 est un événement charnière dans la coopération transfrontalière par les 3 États du Rhin supérieur. La Conférence du Rhin supérieur forme, depuis 1991, le cadre institutionnel pour la coopération transfrontalière au niveau régional entre la France, l’Allemagne et la Suisse. Elle a pour objectif la coordination de la coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur et le développement durable du transfert de connaissances et d’actions communes.

Plusieurs actions ont été proposées au titre de la présidence française pour 2014. Parmi celles-ci, en matière de sécurité civile, il a été retenu la formalisation d’un recensement et d’une cartographie des risques le long de la bande rhénane. De même, il est prévu de développer des actions transfrontalières dans le domaine de la sécurité routière, la lutte contre les cambriolages, la lutte contre les addictions (drogue/alcool)… - et par le renforcement de la coopération des polices françaises, allemandes et suisses notamment à travers les structures déjà existantes dont les centres de coopération policière et douanière.

Lors de la réunion du 4 avril dernier à Strasbourg, le comité directeur de la Conférence du Rhin Supérieur, présidé par Stéphane Bouillon, préfet de la région Alsace, a aussi évoqué les conséquences pour la Suisse et les régions frontalières membres de l’Union européenne de la votation du 9 février 2014 en Suisse sur l’immigration et la circulation des travailleurs frontaliers. Il a également pris connaissance des propositions de grands investissements dont les priorités, selon le préfet « sont les coopérations transfrontalières dans le domaine du transport terrestre et fluvial de marchandises ainsi que le développement transfrontalier des offres pour les transports publics de voyageurs, qui représentent une contribution à une politique des transports durables et respectueux de l’environnement ». Le comité a aussi insisté sur l’importance de l’élaboration d’outils opérationnels en matière d’entraide en cas de catastrophes. Une autre priorité consiste dans le développement de la formation et de l’apprentissage transfrontalier, afin notamment de faire bénéficier les jeunes alsaciens des possibilités d’emploi en Allemagne et en Suisse.

Source : Beck, Joël ; Chomette, Guillaume, "De nouvelles actions transfrontalières dans le Rhin supérieur", in: Civique n°223, août-septembre 2014


La Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur

Née de la volonté des acteurs locaux, la coopération transfrontalière dans la région du Rhin supérieur a été institutionnalisée et a abouti à la création de la Conférence franco-germano-suisse du Rhin Supérieur, il y a près de trente ans, par les trois États riverains dans cette zone. Elle sert de trait d’union entre les populations de part et d’autre du fleuve, et promeut une coopération de proximité destinée à rapprocher les habitants et à faciliter leurs relations dans tous les domaines, notamment :

  • la sécurité et la protection des populations ;
  • la vie économique ;
  • la politique des transports ;
  • l’environnement ;
  • l’accès à la culture du voisin ;
  • la santé ;
  • l’aménagement du territoire

  La Déclaration d'intention aménagement du territoire 2013

  • les jeunes ;
  • l’éducation et la formation.

Deux des  productions majeures issues du groupe de travail « politique économique » consistent en un état des lieux des initiatives en matière de formation et d’emploi dans l’espace du Rhin supérieur et l’aboutissement de la négociation sur l’accord cadre apprentissage transfrontalier le 12 septembre 2013 au lycée Jean Mermoz de Saint-Louis avec 28 signataires.


Le guide "De la formation transfrontalière à l’emploi dans le Rhin supérieur".

Télécharger le document  en français ou en allemand

La brochure, dont le groupe de travail Politique économique de la conférence du Rhin Supérieur produit la troisième édition, avec l’aide de multiples partenaires, permet l’identification des acteurs, des projets et participe à la diffusion des outils de la connaissance du marché du travail dans notre espace du Rhin supérieur.

Cet état des lieux intègre non seulement les actions et projets en cours liés au marché du travail mais aussi l’aspect formation professionnelle et universitaire dans sa dimension bi ou tri-nationale ainsi que les stages et l’apprentissage transfrontalier. Dans un second temps, la brochure donne un aperçu des études qui ont été menées sur cette question pour terminer sur le large éventail d’acteurs engagés dans le domaine.

En annexe, vous y trouverez l’accord cadre franco-allemand sur l’apprentissage transfrontalier du 12 septembre 2013.


Site internet de la Conférence du Rhin supérieur : http://www.conference-rhin-sup.org
Déclaration d'intention AT 2013