Politique de l'emploi

Nouvelle Embauche PME

 
 
Nouvelle Embauche PME

Chocolaterie 1

Cédric DEBONS, sous-préfet de l’arrondissement de Saverne, et Philippe MESSER, président de l’Union Professionnelle de l'Artisanat (UPA) Alsace ont visité la pâtisserie chocolaterie Haushalter à Saverne le mercredi 13 avril 2016.
 
 L’objectif de cette visite est de promouvoir la nouvelle mesure embauche PME (#EmbauchePME) pour faciliter des recrutements supplémentaires sur le territoire. Il s’agit aussi de faire connaître aux employeurs, qui procèdent actuellement à des recrutements, la faculté de faire en ligne une demande d’aide de 4 000€ sur deux années.
 
De façon plus large, ce type de visite permet de mesurer le degré de connaissance et d’appropriation des divers dispositifs publics d’appui aux entreprises et de qualification des salariés, de voir comment ils sont utilisés, mais aussi d’entendre les préoccupations, les interrogations des employeurs et de recueillir leurs suggestions.
 
Le sous-préfet de Saverne était accompagné lors de cette visite de Jacques MULLER, directeur du travail à l’Unité Territoriale du Bas-Rhin de la DIRECCTE et de Louise-Anne PFEIFFER, directrice de l’agence de Pôle emploi de Saverne.

La visite de la chocolaterie s'est conclue par une rencontre avec des chefs d’entreprise.

Pour en savoir plus:

- Dernières Nouvelles d'Alsace "Saverne. Economie. Des embauches favorisées", 14 avril 2016

Stéphane FRATACCI, préfet de la région Alsace Champagne Ardenne Lorraine, préfet du Bas-Rhin s'est rendu le mercredi 16 mars dans l’entreprise Bretzel Burgard à Hoerdt, en présence de Guy MERCAN, sous-préfet de Haguenau-Wissembourg, et de Danielle GIUGANTI, DIRECCTE.

Cette visite s’inscrit notamment dans le cadre de l’édition 2016 de la Semaine de l’industrie (pour en savoir plus cliquez ici) qui se déroule du 14 au 20 mars avec plus de trois cents événements organisés dans la grande région. Destinés en priorité aux jeunes en interrogation sur leur orientation professionnelle, aux demandeurs d’emploi et plus largement au grand public, ils permettent de faire découvrir la grande diversité des productions du tissu industriel régional, des métiers et carrières en rencontrant les hommes et les femmes qui y travaillent ou les dirigent au quotidien.

Cette visite chez Burgard marquer toute l’importance attachée au développement de l’industrie dans la région (3ème région industrielle de France),  secteur d’activité vital pour son économie.

Elle vise également à s’assurer que les chefs d’entreprise connaissent bien les différents dispositifs proposés par les pouvoirs publics en faveur de l’emploi / la formation ou l’investissement, de promouvoir les plus récents comme la nouvelle « aide embauche PMEPetites et moyennes entreprises, »  de voir comment ils les utilisent, d’entendre leurs interrogations ou leurs éventuelles difficultés, de recueillir leurs suggestions.

A cet égard, la société Bretzel Burgard, PMEPetites et moyennes entreprises emblématique de la région, montrera concrètement en quoi les aides publiques peuvent constituer de véritables leviers de développement et de compétitivité et comment ses jeunes dirigeants préparent « leur usine du futur ».

Burgard 1
Burgard2

EMBAUCHER, C'EST GAGNER

Faisant suite à l’annonce du Président de la République le 18 janvier dernier, le Gouvernement se mobilise pour relever le défi de l’emploi et met en place la mesure #EmbauchePME.

  • L’objectif : alléger le coût du travail et faciliter les embauches au sein des PMEPetites et moyennes entreprises
  • Les cibles : entreprises et associations de moins de 250 salariés

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR LA MESURE :

  • 500 euros par trimestre, ce qui correspond à 100% de cotisations patronales remboursées pour les salaires au voisinage du SMICSalaire minimum interprofessionnel de croissance.
  • Pour les embauches du 18 janvier au 31 décembre 2016, en CDI, en CDI suite à un CDD, en CDD de six mois ou plus et les contrats de professionnalisation de six mois ou plus.

LES ATOUTS DE LA MESURE :

  • La prime #EmbauchePME est cumulable avec les autres aides comme la réduction générale bas salaire, le Pacte de responsabilité et de solidarité et le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).
  • Après les deux années de remboursement des cotisations patronales, le CICE prendra le relais puisqu’il basculera en baisse définitive de charges. C’est donc un engagement de long terme pris en faveur de l’emploi.
  • Jeunes, demandeurs d’emploi... tout le monde peut profiter de cette aide.

Bandeau embauche

EN QUOI CONSISTE CE DISPOSITIF ?

Les embauches réalisées par les PMEPetites et moyennes entreprises à partir du 18 janvier et jusqu’au 31 décembre 2016 bénéficient durant les 2 premières années du contrat d’une prime trimestrielle de 500 euros, soit 4 000 euros au total.

Cette prime est versée pour les salaires jusqu’à 1,3 fois le SMICSalaire minimum interprofessionnel de croissance, soit 22 877 euros brut annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures.

Cette prime est cumulable avec l’ensemble des autres dispositifs existants :


EMBAUCHE PMEPetites et moyennes entreprises +  RÉDUCTION GÉNÉRALE BAS SALAIRE +  PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ +  CICE

Pour en bénéficier, les entreprises doivent remplir les conditions suivantes :
Être une PMEPetites et moyennes entreprises de 0 à 249 salariés en moyenne en 2015.

Embaucher :
- CDI
- CDD >=  6 mois
- CDD -> CDI
- Contrat de professionnalisation >= 6 mois

.
Embauche_PME-exemple_1
Embauche_PME-exemple_2

"Aide embauche PME"

Point presse du 5 février 2016 à 7H30 - Pâtisserie - restaurant chez Suzanne 25, rue du 22 novembre Strasbourg

Prime à l'embauche

Le préfet de la région Alsace Champagne Ardenne Lorraine, préfet du Bas-Rhin s’est rendu le vendredi 5 février à 7H30 à la pâtisserie restaurant chez Suzanne à Strasbourg, en présence de Bernard Stalter, Président de la Chambre de Métiers d’Alsace, d’Étienne Henry, Président de l’Ordre des experts comptables d’Alsace et de Bertrand Angsthelm, Trésorier adjoint de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin. La visite a permis de présenter et d’expliquer le nouveau dispositif d’aide à l’embauche annoncé par le Président de la République lors de ses vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi et entré en vigueur le 18 janvier dernier.

Il s’agit d’une prime de 4 000€ sur deux ans pour toute embauche avant fin 2016, en CDI ou CDD d’au moins 6 mois, dans une PME de 0 à moins de 250 salariés. Cette prime est versée pour les salaires jusqu’à 1,3 SMIC. Elle est cumulable avec les autres dispositifs de réduction du coût du travail mentionnés dans ce dossier. Les formalités sont simples et se font en ligne.

Son succès attendu va permettre l’insertion ou le retour à l’emploi de nombreuses personnes. Pour donner l’élan nécessaire, il est donc essentiel de communiquer largement autour de la mesure et plus généralement de rappeler tous les dispositifs qui concourent à la baisse du coût du travail, en mobilisant tous les relais.

Dossier de presse

cliquez ici pour télécharger le dossier de presse 

Communiqué de presse

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse


Pour en savoir plus :

- Dépliant "Prime Embauche PME - Entreprises et associations de moins de 250 salariés"

- Fascicule "Prime Embauche PME"

- Tableau "Cumul des aides"

- Dossier de presse - Vœux du Président de la République aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi. Mesures du plan d'urgence contre le chômage