Enfants en danger : dans le doute, agissez !

 
 Enfants en danger : dans le doute, agissez !

Sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen pour mieux prévenir et repérer les violences faites aux enfants, tel est l’objectif de la campagne de communication lancée ce mercredi 1er mars par Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes. Sous la bannière « Enfants en danger : dans le doute, agissez ! », cette campagne rappelle que les violences faites aux enfants sont l’affaire de tous.

Les violences faites aux enfants sont trop souvent tues sous prétexte que les événements qui adviennent au sein de la cellule familiale relèvent de la liberté éducative ou de l’intimité à laquelle chacun a droit. La campagne de communication, initiée dans le cadre du Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants  2017 – 2019 a pour objectif d’encourager à libérer la parole des victimes et des témoins .

Enfance en danger: dans le doute, agissez!
Qu’est-ce que le 119 ?

Le service est une entité du groupement d’intérêt public Enfance en Danger financé à parts égales par l’Etat et les Départements, travaillant en partenariat. Il est assisté d’un comité technique composé d’experts du champ de la protection de l’enfance et de la téléphonie sociale et en santé. La loi du 10 juillet 1989, confortée par celle du 5 mars 2007, confère deux missions au 119 :

  • Une mission de prévention et de protection : Le 119 est une plateforme d’accueil d’appels qui permet de dépister et de faciliter la protection des mineurs en danger.
  • Une mission de transmission : Le 119 sert d’intermédiaire. Il transmet les informations préoccupantes concernant ces enfants aux cellules de recueil des informations préoccupantes aux fins d’évaluation.

Qui peut appeler le 119 ?
  • Les enfants et les adolescents confrontés à une situation de risque et de danger, pour eux-mêmes ou pour un autre enfant qu’ils connaissent.
  • Les adultes confrontés ou préoccupés par une situation d’enfant en danger ou en risque de l’être.
Salle de jeux ou scène de crime 2
Dans quels cas appeler le 119 ?

Pour toutes les situations mettant en danger l’enfant. Dans le doute, agissez !

Le 119 est joignable tous les jours de l’année, même la nuit.

L’appel est gratuit depuis tous les téléphones.

La confidentialité des appels est respectée.

Salle de banis ou scène de crime?
Que se passe-t-il lorsqu’on appelle le 119 ?
  • Première étape : le pré-accueil. Des professionnels de la téléphonie ont pour rôle de vérifier que l’appel concerne bien les missions du service et oriente l’appelant vers un écoutant à même de gérer la situation.
  • Deuxième étape : Les écoutants. Ces professionnels de l’enfance apportent aide et conseil aux appelants. S’ils estiment la situation dangereuse, ils en informent dans les plus brefs délais la cellule de recueil des informations préoccupantes (CRIP) du département concerné. En cas de danger imminent nécessitant une mise à l’abri immédiate du mineur, ils contactent sans délai les services de première urgence pour intervention.Le 119 procède par étapes, et cela peut prendre du temps, surtout lorsque le flux d’appels est important. En cas d’urgence immédiate, appelez le 17.
Salle de jeux ou scène de crime

Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse relatif à la campagne "Enfants en danger, dans le doute, agissez !"