Sécurité publique

Exercice incendie à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

 
 
Exercice incendie à la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

Le 22 Mars dernier, peu avant 10h00, la cathédrale de Strasbourg a été le théâtre d’un exercice incendie s’intégrant dans le cadre de la formation de maintien et de perfectionnement des acquis du centre de secours EMS Ouest.  L’Unité départementale de l'architecture et du patrimoine du Bas-Rhin (UDAP 67) de la Direction régionale des affaires culturelles Grand Est (DRACdirection régionale des affaires culturelles) organise cet exercice sapeur-pompier, en partenariat avec le Service départemental d’incendie et de secours du Bas-Rhin (SDISService départemental d'incendie et de secours 67), en concertation avec l’Archevêché - affectataire de la Cathédrale - et avec la Fondation de l'Œuvre Notre-Dame.

La cathédrale étant un monument historique classé appartenant à l’État – ministère de la Culture et de la Communication, l'Architecte des Bâtiments de France (ABF), qui dirige l’UDAP, en est le conservateur. A ce titre, il dirige les travaux de réparation et d'entretien, délivre les autorisations pour les manifestations culturelles et il est le responsable unique de sécurité (RUS) à la cathédrale. Il lui appartient donc de s'assurer de la fiabilité du matériel (détecteurs de fumée, etc) ainsi que des procédures (parcours, accès, etc).

Le scénario consistait en la lutte contre un incendie situé dans un local technique à une cinquantaine de mètres de hauteur, avec sauvetage d’une victime par l’échelle pivotante combinée de 37 mètres. Les moyens engagés étaient : 1 fourgon pompe tonne et 1 échelle (EPC37) et 1 chef de groupe, mobilisant 9 sapeurs-pompiers. Les objectifs de cet exercice étaient multiples mais devaient répondre prioritairement à une sollicitation de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et, au besoin, des sapeurs pompiers de connaître les spécificités d’interventions sur cet établissement de culte emblématique de l’Eurométropole.

La manœuvre s’est déroulée de manière tout à fait satisfaisante, remplissant ses objectifs et permettant également de cultiver les liens entre le SDISService départemental d'incendie et de secours et les services de la Préfecture et de la DRACdirection régionale des affaires culturelles.