Sécurité publique

Guichet Unique d’Information et de DEclaration (GUIDE) pour les victimes

 
 
Guichet Unique d’Information et de DEclaration (GUIDE) pour les victimes

Hébergé sur le portail du Gouvernement, http://www.gouvernement.fr/guide-victimes ce site s’adresse dans un premier temps aux victimes d’actes de terrorisme et servira prochainement de socle aux victimes d’accidents collectifs et de catastrophes naturelles.

Parmi les attentes des victimes, un « coffre-fort » numérique permet de stocker l’ensemble des documents utiles aux démarches en ligne.

Intuitif, ce Guichet contribue à répondre à l’un des principaux objectifs fixés par Juliette MÉADEL, la simplification des démarches des victimes d’actes de terrorisme, notamment en matière de prise en charge et d’indemnisation des préjudices subis :

  • En centralisant l’ensemble des informations utiles aux victimes, tel que l’annuaire des acteurs. Par exemple, un moteur de recherche permet de trouver les associations utiles, notamment près de chez soi, et de leur envoyer directement un mail.
  • En détaillant les démarches à entreprendre en fonction de la situation de la victime (perte d’un proche, blessé physique/psychologique, proche d’un blessé…) : prise en charge psychologiquement, dépôt de plainte, organisation des obsèques, indemnisation des préjudices, organisation de la succession, etc.
  • En permettant de déposer et de suivre une demande auprès du Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et d'autres Infractions (FGTI) et l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACOffice National des Anciens Combattants-VG). Parmi les attentes des victimes, un « coffre-fort » numérique permettra de stocker l’ensemble des documents utiles aux démarches en ligne.

La secrétaire d’État chargée de l’Aide aux victimes, Juliette MÉADEL, déclare: « Cet outil ne remplace en rien l’accompagnement humain, indispensable. Maillon essentiel de la simplification de la politique d’aide aux victimes, ce Guichet unique numérique permettra aux victimes qui le souhaitent de remplir les formulaires en ligne et constituer facilement leur dossier  ».