Sécurité routière

Hausse sensible de l'insécurité routière

 
 

LE PRÉFET DU BAS-RHIN COMMUNIQUE

La hausse sensible de l'insécurité routière, qui se traduit dans le département par 9 tués depuis le début de l'année, a conduit à l'organisation, le mercredi 2 mars 2016, d'une série d'opérations de contrôles destinés à rappeler les règles élémentaires de conduite et à réprimer les comportements dangereux.

Au premier rang de ces derniers, la vitesse.

Elle est, directement, à l'origine de près de 80% des accidents mortels constatés en 2015. S'y ajoutent des circonstances aggravantes: alcool, stupéfiants, distracteurs tels que téléphones et tablettes, absence de signalisation de changement de direction, conduite en état de fatigue excessive...

Toutefois, dans le Bas-Rhin, l'irrespect des limitations de vitesse est bien la première cause de mortalité sur nos routes. Loin de toute fatalité, il s'agit donc d'agissements qui, par égoïsme, mépris des autres, ou simple inconscience, entraînent de réels drames qui ne sont pas tolérables.

Les opérations de ce mercredi 2 mars seront donc reconduites à une fréquence accrue par les forces, qui continueront à lutter sans faiblesse contre les comportements dangereux qui endeuillent les familles.