[Tour de France] La ministre Nathalie Loiseau et la secrétaire d’État Marlène Schiappa au Conseil de l’Europe pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes

 
 
[Tour de France] La ministre Nathalie Loiseau et la secrétaire d’État Marlène Schiappa

Dans le cadre du tour de France de l’égalité femmes-hommes lancé par le Premier ministre en octobre, Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes et Marlène Schiappa, Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes ont participé à un débat organisé le 13 décembre 2017 dans l’enceinte du Conseil de l’Europe avec plus de 300 jeunes issus de tous les horizons : jeunes en CFA, élèves des écoles européennes, jeunes des centres socioculturels, stagiaires des instituts régionaux d’administration, lycéens, étudiants des universités, etc.

« Agir en France pour l’égalité femmes-hommes avec le Conseil de l’Europe », tel était l’objet du débat qui était construit de telle manière que les jeunes puissent intervenir en direct en posant des questions écrites qui s’inscrivaient en grand sur écran géant. Les intervenants comme Gabrielle Battaini-Dragoni, Secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe, Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l’homme ou Nawel Rafik-Elmrini, adjointe au Maire de Strasbourg chargée des relations européennes et internationales, ont eu l’occasion d’exposer les grandes lignes des politiques de leurs institutions dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes. La salle a pu s’exprimer autant à travers les paroles des jeunes que celle de certains élus ou représentants associatifs. Un large éventail de points a été abordé comme la lutte contre les stéréotypes, les violences faites aux femmes, l’égalité salariale ou encore la place des femmes et des hommes à la maison et dans l’espace public.

Marlène Schiappa a eu l’occasion de conclure cet après-midi de débats en soulignant l’importance de la solidarité entre femmes. « Tout dans la société nous incite à la rivalité » a souligné la secrétaire d’État. Cette conclusion a surtout été l’occasion de rappeler sa détermination à poursuivre toutes les incivilités, les actes de harcèlement ou toutes les actions qui porteraient atteinte à la dignité et à l’intégrité des femmes.

Plus de 150 ateliers auront eu lieu dans la région Grand Est entre le 4 octobre et le 31 décembre 2017. L’objectif de ces ateliers est de recueillir la parole de tous, y compris de ceux qui en sont généralement privés. Ce tour d’horizon permettra de définir les priorités de la politique d’égalité femmes-hommes, grande cause nationale du quinquennat, qui sera incarnée par le Président de la République le 8 mars 2018, à l’occasion de la journée internationale de la femme.

#FranceEgalité


Image 1
 
Image 2