Femme et Sport

Femme et sport dans notre société

 
 
Femme et sport dans notre société

Dans notre société, le sport remplit un rôle de cohésion sociale, et tout particulièrement en direction des jeunes : le sport est une école de vie pour leur permettre de prendre leur place : apprendre à respecter les règles, apprendre à vivre ensemble, devenir citoyen.
Pourtant une certaine inégalité règne encore entre les hommes et les femmes au sein des associations sportives. Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à faire du sport dans une association sportive et beaucoup moins nombreuses que les hommes à exercer des fonctions de dirigeantes sportives.

Quelques chiffres pour le Bas-Rhin

Un peu plus du tiers des 275 000 licenciés sportifs dans le département sont des femmes. Elles sont majoritaires dans certaines disciplines comme le twirling-bâton, la gymnastique volontaire, la gymnastique compétitive et l’équitation.
Dans des sports autrefois réservés aux hommes, la pratique féminine se développe également. En football, plus de 4 000 femmes sont licenciées à la ligue d’Alsace de football et un plan ambitieux pour la féminisation du football a permis en 4 ans en Alsace d’augmenter de 45 % le nombre de pratiquantes âgées de 5 à 10 ans.

Les dirigeantes sportives

Au niveau national, sur les 111 fédérations sportives, les femmes occupent seulement 11 Présidences, soit à peine 10 % des Présidences. Pour le département, seules 8 femmes sont Présidentes de comités départementaux sportifs sur les 62 comités départementaux.

Contact DDCS, Mission sports

Contact

Virginie MALHÔA (Professeur de sport)  03 88 76 78 50  -  courriel : virginie.malhoa@bas-rhin.gouv.fr