Ne ramenez pas la fièvre aphteuse dans vos bagages

 
 
affiche fièvre aphteurse

La propagation de la fièvre aphteuse en Afrique du Nord est très préoccupante et constitue une menace pour la sécurité sanitaire des élevages de l'Union européenne. La DDPPDirection départementale de la protection des populations du Bas-Rhin relaie la campagne nationale de vigilance accrue demandée aux personnes arrivant ou se rendant dans les payas suivants : Algérie, Tunisie, Libye et Egypte.

La Propagation de la fièvre aphteuse en Afrique du Nord est très préoccupante et constitue une menace pour la sécurité sanitaire de l'Union européenne.

La fièvre aphteuse est l'une des maladies virales les plus contagieuses des animaux de rente. Elle peut toucher tous les animaux à onglons comme des bovins, les moutons, les chèvres et les porcs ainsi que les espèces sauvages apparentées.

En revanche, elle n'est pas dangereuse pour l'homme.

La maladie se transmets directement d'un animal à l’autre ou de manière indirecte par l'intermédiaire de produits animaux.

Rapporter sur le territoire national des animaux ou des produits animaux (viandes, lait, peaux et trophées de chasse non traités) constitue un risque pour l'élevage et l'industrie agroalimentaire européenne.

La campagne nationale "NE RAMENEZ PAS LA FIÈVRE APHTEUSE DANS VOS BAGAGES" vise à renforcer l'information des voyageurs arrivant ou se rendant dans les pays d'Afrique du Nord actuellement touchés (Algérie, Tunisie, Libye et Égypte).

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger l'affiche : ne ramenez pas la fièvre aphteuse dans vos bagages

 
 

A lire également :