PDALHPD

Plan départemental d'action pour le logement et l'hébergement des personnes défavorisées

 
 

Plan départemental d'action pour le logement des personnes défavorisées

Le Préfet, le Président du Conseil Départemental, le Président de l'Eurométropole, le Maire de Strasbourg, le Président du Conseil d'administration et Directeur de la Caisse d’Allocations Familiales du Bas-Rhin ainsi que le Président de l'AREAL ont signé en décembre 2016 le Plan Départemental d’Action pour le Logement et l'Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD) couvrant la période 2015-2020.

Ce nouveau plan est issu d'une large concertation qui a été initiée par l'élaboration du diagnostic territorial, démarche mise en œuvre dans le cadre du Plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale. Il rassemble l'ensemble des partenaires institutionnels et associatifs autour d'un seul et unique document stratégique. 

Le PDALHPD vise à construire des réponses adaptées en matière d'accès au logement ou à l'hébergement pour les personnes confrontées à des situations d'habitat indigne, à des difficultés financières, des difficultés d'insertion sociale ou encore victimes de violence au sein de leur ménage.

A cet fin, le Plan décrit, sous forme de fiches action, les différents dispositifs mis en œuvre dans le Bas-Rhin.

La signature du PDALHPD permet donc aujourd’hui, de valider les grandes orientations et les actions techniques en matière d'hébergement-logement pour les 5 ans à venir, et de poursuivre et de consolider les partenariats existant de longue date dans le département.

Les 4 axes d'intervention du Plan reposent sur une présentation originale du parcours des ménages en situation de précarité qui met l'accent sur le maintien des personnes dans leur logement et, à défaut, la mobilisation de dispositifs adaptés pour favoriser l'accès au logement lorsque le maintien n'est pas possible ou que les personnes sont sans logement, et ce sur la base d'une évaluation sociale qui détermine, en accord avec les personnes accompagnées, les besoins du ménage.

Le PDALHPD représente un volume financier annuel estimé de l'ordre de 54 millions d'euros (hors allocation logement) : financement de dispositifs d'aides à la personne en hébergement ou en logement, financement de logements sociaux, financement de logements privés à réhabiliter (logement énergivores ou insalubres). En termes de moyens humains, les dispositifs sont gérés pour moitié par les services de l’État, du Conseil départemental de l'Eurométropole et de la CAF, et par des associations spécialisées en hébergement logement ou des bureaux spécialisés en ingénierie de l'habitat.

La mise en œuvre de ce Plan fera l'objet d'une évaluation en continu sur la base d'indicateurs de réalisation des objectifs. Une évaluation finale sera réalisée en 2020 pour fixer les orientations du prochain PDALHPD.

Consultez le Plan en détail